Auckland, baby !!!

Auckland, baby !!!

Cette ville de mauvais augure pour le reste du pays a trouvé toutes nos faveurs !


En effet à chaque fois qu’on nous a parlé d’Auckland c’était en des termes peu élogieux.


Pourtant nous avons vraiment apprécié notre petit séjour de 3 jours au bamber house backpackers.


Petite statistique assez étonnante : 1 néo-zélandais sur 4 vit à Auckland.



Ca doit sans doute avoir un impact sur la vision que le reste de la NZ porte sur cette métropole ! En plus la ville est remplie de multiples nationalités venues d’Europe mais aussi d’Asie et surtout des îles du Pacifique.


Rien qu’en jetant un œil à la carte on se rend vite compte que le décor est loin d’être commun. La ville est à cheval entre des volcans et la mer puisque toute la région a été formée par d’énormes éruptions volcaniques. Les habitants ont donc moyen de faire une balades sur les volcans surplombant la ville au petit déj’, faire du shopping sur Queen Sreet  (la rue principale), aller se baigner sur les plages de sable fin avec vue sur les volcans et finir par une petite régate sur la baie. La voile est d’ailleurs leur occupation favorite, n’oublions pas qu’Auckland accueille l’America’s cup.


A cause de sa topologie si étrange, Auckland s’étale sur plusieurs quartiers tels des petits villages indépendants les uns des autres et pourtant toujours connectés entre eux. Ca donne l’impression d’avoir plusieurs centres ville, ce qui peut être déroutant quand on cherche juste à se balader tranquillou.


D’ailleurs on ne peut pas dire que cette ville soit le paradis des piétons…  les lignes de bus sont un peu chaotiques et le métro ne dessert pas grand-chose. Du coup, la ville est coupée en deux par la motorway et il vaut mieux prévoir une voiture pour se déplacer, malheureusement c’est une galère pour se garer (comme dans toutes les villes me direz-vous).


Donc au final cette ville réserve son lot de bonnes surprises. Nous en gardons un bon souvenir mais heureusement qu’elle arrivait en fin de voyage. La plupart de ses détracteurs reprochent à Auckland de ne pas être assez sauvage, c’est sûr qu’on ne vient pas en NZ pour les villes ! Du coup nous nous sommes félicités (en toute modestie bien entendu) d’avoir attendu la fin de notre trip pour la découvrir.



La belle ville d’Auckland est ici: