Un bon gros kiwi

Un bon gros kiwi

Après notre échec au zoo de Wellington, nous avons décidé de tout faire pour voir des kiwis avant notre départ.


Une occasion géniale s’est donc offerte à nous. Le kiwi étant en voie d’extinction, les néo-zélandais ont créés des centres qui se chargent de faire éclore les oiseaux en toute sécurité et de les remettre en liberté.


Ne recevant aucune aide du gouvernement, leur unique moyen de subsister est de faire visiter ces lieux.


Au cours d’un tour, un guide vous présente donc les fonctions du centre et les différentes étapes de croissance des kiwis.



Bien sûr l’apothéose de la visite étant de pouvoir en voir !


A la fin de la visite nous nous retrouvons donc dans une grande salle plongé dans la pénombre et le silence le plus total.

Et là nous avons pu observer ces espèces de gros poulet sans ailes (ou du moins juste un début de minuscules ailes inutilisables) courant dans leur enclos et tentant de trouver de la nourriture dans le sol avec leurs longs becs. Ce qui est étonnant c’est qu’on peut les entendre respirer par ce bec.


C’était vraiment mignon et à la fois désopilant… comment voulez-vous qu’un gros poulet sans ailes, qui ne supporte pas le contact avec l’homme et pas la lumière ne soit pas en voie d’extinction ?


Un maori nous a confié que la volonté de sauver les kiwis venait des anglais. Pour les maoris il ne s’agissait que d’un bon gros poulet à griller.


Quoi qu’il en soit aujourd’hui c’est une espèce en voie d’extinction et donc très protégée, nous ne pouvons donc qu’être fiers d’avoir pu croiser la route de ces magnifiques… gros poulets !



Les gros poulets sont là: