une rose, un lac...

une rose, un lac...

Tekapo se trouve dans la région la moins peuplée de la Nouvelle Zélande.

Ce détail lui permet d’être un emplacement de choix pour l’observatoire du Mt St John. Son ciel (ou Skyfield) est tellement dénué de pollution lumineuse que l’UNESCO est en passe d’en faire un site protégé. Nous avons profités d’être dans le coin pour faire un tour à l’observatoire via le Sky Glazing Tour.


La petite ville de Tekapo bordant le lac est à l’image du désert qui l’entoure… pour nous quel plaisir de retrouver le calme après la tempête Queenstown !


En plus de part sa localisation, Tekapo est protégé des vents froids par la chaine de montagne. C’est le premier endroit où nous avons pu être en manches courtes ! Youpi !


La ville abrite une chapelle très prisée par les futurs mariés : la chapelle Sheperd. Nous avons même vu des mariés poser devant alors qu’elle était fermée depuis 2 heures. C’était très rigolo car étant seuls ils se prenaient à tour de rôle en photo !

no comment

no comment

Le lac tekapo est réputé aussi par sa couleur bleu turquoise. Cette eau est reconnu l’une des plus pures au monde. Il s’agit en fait de l’eau des glaciers, tellement froide qu’aucune bactérie ne s’y développe !


Nous garderons un très bon souvenir de cette ville et du backpackers Tailor-made où nous avons dormi 2 nuits.


Ce que nous avons aimé : le lac, le calme, la chaleur.

Ce que nous n’avons pas aimé : la route et ses multiples lignes droites soporifiques qui mènent à cette ville et les prix au supermarché… ouch !


Pour piquer une tête dans l’eau des glaciers, c’est par ici :