le Haka de Mitai

le Haka de Mitai

A Rotorua, s’il y a bien une attraction à ne pas rater ce sont les spectacles Maoris.


Il en existe plusieurs mais le Mitai est celui qui nous a, à chaque fois été conseillé.


Rendez-vous donc à 17h45 devant notre backpackers où une petite bonne femme très énergique au volant de son bus si discret (des photos immenses recouvrent le bus, ainsi que « Mitai » écrit en lettres géantes) nous emmène à Mitai.



Mitai est un village maori qui vit aujourd’hui en faisant découvrir ses traditions au travers d’un tour nocturne.


Arrivé au village les touristes se voient attribuer une table. Nous venons de rencontrer une charmante québécoise et heureusement sommes assis ensemble.


La soirée commence par la présentation du déroulé du show et le choix d’un chef représentant les 18 nations présentes ! Et oui nous avons comptés !


Mitai a la réputation de présenter les traditions maoris sans se prendre trop au sérieux.

Nous nous sommes donc beaucoup marrés tout au long de la soirée.


Ensuite nous avons quittés la salle pour découvrir notre hangi. Il s’agit de notre repas cuisant dans un trou dans la terre. Impressionnant !

Puis direction le bush où nous découvrons au fil du chemin des maoris qui nous observent.

Arrivée à la rivière, les maoris traversent  devant nous dans leur canoë en chantant des chants de guerre.


Puis nous avons rejoint une autre salle pour assister au spectacle. Mélange de hakas, de chants traditionnels, de danses, de combats et d’explications diverses sur leurs cultures. C’était génial ! Nous avons adoré !


Les hakas surtout sont très impressionnants, encore plus que celui des All Blacks car les femmes y participent. Petit rappel le haka se faisait entre deux tribus en guerre et permettait souvent de ne pas en arriver au combat, l’une des deux tribus se dégonflant face au haka de l’autre.



Après cet inoubliable spectacle nous avons rejoint la première salle pour manger notre hangi… Yummy !!!

Le meilleur repas depuis notre arrivée dans ce pays ! Tout était délicieux et nous avons surtout pu goûter aux patates douces… trop bon.



Nous avons finit la soirée par une balade nocturne dans le bush, éclairés par la lueur des glow worms.

Nous sommes rentrés au backpackers repus et des étoiles plein les yeux.

Kia Ora !!!



Courez voir Mitai, par ici, par ici: