<p>Tane Mahuta, le fils du ciel et de la terre </p>

Tane Mahuta, le fils du ciel et de la terre

A quelques kilomètres de Dargavile on peut trouver une réserve naturelle particulière : la Wapoua Forest. Je piaffais d’impatience à l’idée de m’y balader à cause de ses majestueux Kauris. Ces arbres quasi-préhistoriques sont la fierté des Kiwi et Maori.


Et il y a de quoi ! Le premier que nous avons vu ici répond au doux nom de Tane Mahuta. Avec ses 57m de haut,  ses 15m de large et surtout ses 2000 ans au compteur, ce mastodonte impose le silence et le respect. Pour les Maori, Tane Mahuta est le fils du ciel et de la terre.


Au commencement ces derniers ne faisaient qu’un ne laissant aucune place à d’autres êtres vivants. Puis Tane Mahuta se mit à pousser entre eux si fort qu’il les força à se séparer. Grâce à lui toutes les autres espèces purent s’étendre et se rependre sur la terre et dans la mer. Il fait donc entièrement parti de la mythologie Maori.


Autour de lui se dressent d’autres arbres et plantes venus d’un autre âge. Se balader au milieu de cette végétation paraît totalement surréaliste. De nombreuses promenades sont possibles pour découvrir d’autres Kaoris.


Il faut tout de même noter que cette forêt est une rescapée. En effet, l’économie de la région et de la NZ en général, était basée sur l’exploitation de leurs forêts natives. Les colons ont ainsi décimé près de 96% des forêts natives. Puis, dans les années 70, des lois ont été crées pour stopper le massacre et des réserves naturelles comme la Wapoua forest ont vu le jour. Ouf !


Depuis, de vastes programmes de re-forestation ont été mis en place. Mais sachant qu’un Kauri peut vivre plus de 2000 ans voire beaucoup plus… ça va prendre du temps !


Ce petit détour sur notre itinéraire était vraiment stupéfiant, un vrai coup de cœur !



les kauris se cachent ici: